/, Non classé/Comment reconnaître la qualité d’un bijou en or ? | 5 Astuces

5 astuces pour reconnaître enfin la qualité d’un bijou en or

En faisant votre shopping en ligne, vous avez flashé sur une paire de boucles d’oreilles en or. Mais comment savoir si elles ont véritablement été fabriquées à partir de ce métal doré ? Plus globalement, comment reconnaître la qualité d’un bijou en or ? Avant d’acquérir ces petites merveilles, vous aimeriez être sûr·e de leur pureté. Et c’est tout à fait normal et judicieux. Aujourd’hui, on trouve des bijoux en or à tous les prix. Aussi bien les boutiques d’accessoires que de décoration proposent désormais à leur clientèle une large variété de bijoux plus ou moins haut de gamme. La bijouterie n’est donc plus l’unique détentrice des trésors de joaillerie. Alors comment s’en sortir face à cette concurrence et l’abondance de modèle ? Dans cet article, je vais vous exposer 5 astuces qui vont assurément vous aider à acheter de manière éclairée vos futurs accessoires. Lisez attentivement et préparez-vous à devenir un·e pro pour reconnaître la qualité d’un bijou en or.

reconnaître qualité bijou en or

Carat ou Millième : quelle différence pour déterminer la pureté de l’or ?

On démarre fort en vous présentant d’emblée mes deux unités de mesure préférées : carat et millième ! Je parie qu’elles vous sont familières mais néanmoins leurs caractéristiques respectives restent floues dans votre tête. Tout d’abord, il faut savoir que toutes deux servent à mesurer la quantité d’or présente dans un bijou. Alors quelle différence notable ont-elles pour déterminer la pureté de l’or ? A vrai dire, la disparité majeure entre le carat et le titre au millième est la compréhension pour le consommateur. En effet, alors que le carat est estimé sous forme de palier compris entre 0 et 24, le titre au millième correspond à un pourcentage. Il est alors plus simple pour un non initié de décoder la composition de son bijou. Si bien que depuis le 1er janvier 1995, c’est le titre au millième qui est utilisé pour évoquer la pureté d’un objet en or. La prochaine fois que vous passez devant une bijouterie, prêtez attention à l’étiquette sous le bijou. Vous y verrez inscrit 750/1000. C’est bel et bien le titre au millième et ce petit trésor contient donc 75% d’or. C’est tout simple finalement n’est-ce pas ? 

reconnaître qualité bijou en or
bijou en or
bijou en or 18 k

Si vous avez envie de creuser le sujet, j’en ai dédié un article complet.

| A lire : Carat vs Millième : quelles sont les différentes puretés de l’or ?

Maintenant que vous connaissez la composition en or de votre paire de boucles d’oreilles, je vais aller un cran plus loin et vous enseigner les différents titres de l’or.

Les types d’or légalement autorisés en bijouterie

Pour classifier le degré de pureté en or d’un objet, on se réfère à son titre. En bijouterie on en distingue trois : 18, 14 et 9 carats équivalent en millièmes à 750/1000, 585/1000 et 375/1000. Plus la quantité d’or présente dans le bijou est élevée, plus il aura de la valeur et sera durable. Indéniablement, c’est le critère de choix le plus important à avoir en tête avant d’acheter. Surtout s’il s’agit d’un bijou qu’on souhaite garder au doigt ”jusqu’à ce que la mort nous sépare”. 😉

Sachez qu’il existe un dernier titre réservé à la monnaie : l’or 24 carats. En raison de ses propriétés mécaniques trop malléables, vous ne pourrez jamais arborer un bijou 100% en or. Celui-ci risquerait de se déformer au moindre choc. Pas terrible si votre anneau de mariage prend tout d’un coup la forme d’une soucoupe volante. 🛸 

Pour renforcer leurs ouvrages, les artisans mélangent alors l’or avec d’autres métaux. Ce procédé se nomme l’alliage : un mélange précis, au pourcentage près, de cuivre et d’argent.

Génial ! Vous avez maintenant appris ce qui se cache derrière ces mystérieuses valeurs de pureté de l’or. Personnellement, dans la collection ROBIN PARIS, vous trouverez exclusivement des bijoux en or Fairmined 18 carats. Pour compléter ma gamme, je confectionne également des pièces plus abordables. Pour ce faire, j’ai recours à l’alliage vermeil : un bijou en argent 925 recouvert d’or 18 carats. Au final il en résulte un bijou bel et bien doré. D’ailleurs, est-ce que la couleur d’un bijou en or impacte sur sa qualité ? 

Collier en or jaune vs Puces en vermeil

Couleurs de l’or : est-ce un gage de qualité ? 

Rien de nouveau sous le soleil, un bijou en or est irrévocablement jaune doré. L’intensité de cette teinte si caractéristique varie selon la teneur en or. Ainsi, un lingot de 24 carat reluira d’un jaune brut et intense, telle une véritable pépite. Tandis qu’un bijou en or 9k affichera une coloration plus timide. Pourtant, vous avez déjà vu des modèles en or avec des reflets gris ou rosés. Est-ce alors un signe de mauvaise qualité ? 

Pour rappel, l’ouvrage de joaillerie le plus haut de gamme dispose de 75 % d’or. Les 25 % restants impliquent l’alliage : un assemblage d’autres métaux précieux. En fonction de leurs proportions, la couleur va comme par magie changer ! Permettant ainsi pour une même pièce d’obtenir une teinte finale différente. Voici les 4 nuances et compositions possibles d’un alliage en or.

  • Jaune : 75 % d’or, 12.5 % de cuivre et 12.5 % d’argent 
  • Rose: 75 % d’or, 19 % de cuivre et 6 % d’argent  
  • Rouge :  75 % d’or et 25 % de cuivre
  • Gris palladié : 75 % d’or, 13 % de palladium et 12 % de cuivre

Il existe des couleurs plus exotiques telles que l’or vert, bleu, violet ou encore noir ! Mais ne travaillant pas personnellement avec ces coloris, je préfère passer à ma 4e astuce pour reconnaître la qualité d’un bijou en or. Faisons dès maintenant connaissance avec le poinçon.

Les trois ors :  jaune, gris et rose réunis avec Camille

Poinçon : lesquels connaître pour définir la qualité de l’or ?

C’est quoi un poinçon ?

Avant d’énoncer les différents symboles officiels qui existent pour définir la qualité de l’or, laissez-moi vous présenter un formidable outil : le poinçon. Il s’agit d’une petite barre en métal d’environ 10 cm, de forme ronde ou carrée pourvue d’une tête. Cette extrémité a été limée en pointe puis taillée en relief selon un motif précis. L’objectif est de pouvoir reproduire un lettrage ou une figure. A l’aide d’un marteau, le poinçon va venir frapper le métal y apposant alors le symbole dessiné à sa tête. Étant illisible à l’œil nu, il sera nécessaire de vous munir d’une loupe pour le voir.

Finalement, ce geste imite celui d’un tampon imprégnant du papier. Si le procédé n’a rien d’extravagant, il est pourtant indispensable en joaillerie pour garantir la qualité de l’or et pour authentifier le travail d’un artisan bijoutier. Ainsi, lorsque vous jetterez un œil à votre bijou en or, vous remarquerez sans doute deux petites entailles distinctes : 

Le poinçon de maître

Lorsqu’un bijou est réalisé par un artisan, ce dernier doit y apposer sa signature. C’est ce qu’on appelle le poinçon de maître. La marque du créateur représente couramment des lettres ou un motif dans un losange. Elle sera visible sur chaque bijou fabriqué par le bijoutier créateur. D’un point de vue légal, ce poinçon est obligatoire, tout comme le poinçon de titre qui est réglementé suivant le poids du bijou et dès lors devient obligatoire. 

collier or jaune

Le poinçon de titre

La particularité de ce poinçon réside dans sa fonction. En effet, le poinçon de titre indique le poids d’or contenu dans le bijou. Selon cette quantité, l’indication (via un poinçon) devient alors obligatoire : 30 grammes pour l’argent 925 et 3 grammes pour l’or. Tous les ouvrages précieux qu’ils dépendent de l’horlogerie, de l’orfèvrerie, de la bijouterie et de la joaillerie sont soumis à la même réglementation. Pour plus facilement s’y référez, il existe donc 4 motifs officieux garantissant la teneur en or d’un objet : 

  • Hippocampe : 999 % (24 carats)
  • Tête d’aigle : 750 % (18 carats)
  • Coquille Saint-Jacques : 585 % (14 carats)
  • Trèfle : 375 % (9 carats)

Parmi toutes mes astuces pour reconnaitre la qualité d’un bijou en or, celle-ci reste la plus importante. En fait, dès qu’un objet contient un métal précieux, un poinçon doit y être apposé en plus du poinçon de maître. Sont également pris en compte dans cette règle le plaqué or et le vermeil qui ont pour symbole respectif un carré et un V. Par conséquent, pour reconnaître la véritable qualité de votre futur bijou en or, veillez à bien vérifier que leur motif officiel apparait.

Mon bijou n’a pas de poinçon

Pas de panique ! Il arrive parfois, dans de rares exceptions, de ne pas estampiller un objet en or avec un poinçon de titre. En effet, lorsque le poids total du bijou est trop léger ou que l’épaisseur du métal est trop fine et que cela endommagerait le bijou. En revanche, le vendeur ou le créateur doit alors être en mesure de vous fournir une facture détaillée ou un certificat d’authenticité.

Certificat d’authenticité : quelles informations doivent y figurer pour certifier le bijou en or ?

Le certificat d’authenticité est avant tout un contrat légal de conformité

Comme son nom l’indique, le certificat d’authenticité certifie qu’un bijou, et ses pierres qui le composent, remplissent les normes de la joaillerie. Ce document engage légalement le bijoutier à honorer la qualité et les caractéristiques de la marchandise vendue. En tant qu’acheteur, vous êtes assuré que votre acquisition est bien fidèle à la désignation donnée en magasin. En résumé, le certificat d’authenticité est comme un contrat de conformité établi entre le vendeur et l’acheteur.

Chez Robin Paris, tous nos bijoux sont des créations originales, conçues et élaborées avec une grande attention dans notre atelier à Montreuil. Avant l’expédition, vos bijoux sont contrôlés et emballés avec le plus grand soin. A l’intérieur de votre coffret, vous retrouverez votre facture détaillée faisant foi de certificat d’authenticité.

6 informations clés à faire figurer sur le certificat d’authenticité

Concernant les informations qui figurent sur le certificat d’authenticité ou la facture, voici les plus importantes : 

  • Nom du bijou et sa description
  • Titre de l’or : son nombre de carat ou son titre au millième
  • Couleur : correspondant en fait à l’alliage
  • Type de pierre précieuse et son sertissage
  • Poids des pierres précieuses
  • Poids du bijou fini (avec ou sans pierre) 

Bijoux en or gris palladié

Ça y est ! Vous êtes officiellement devenu·e un·e pro pour reconnaître la qualité d’un bijou en or. Pour rappel, vous avez appris que : 

  1. le carat et le titre au millième sont des unités de mesure pour donner la teneur en or ;
  2. il existe trois titres standards en joaillerie : 
    • 18 carats (750/1000)
    • 14 carats (585/1000)
    • 9 carats (375/1000)
  3. la couleur est une question esthétique, pas un gage de qualité ;
  4. le poinçon est une petite marque indispensable pour officialiser le bijou en or et identifier son créateur ;
  5. le certificat d’authenticité ou la facture est un document légal nécessaire pour attester la véracité de votre achat.

Vous avez désormais en tête mes 5 astuces pour déterminer le rapport qualité/prix de votre prochain coup de cœur. Si vous avez envie d’en apprendre plus sur le monde de la joaillerie et suivre les aventures de l’atelier Robin Paris, inscrivez-vous à ma newsletter ou retrouvez-moi sur InstagramFacebook et Pinterest.

2022-02-09T10:01:07+00:00